Anticollision

Le système anticollision SMIE

Le système anticollision SMIE est un dispositif de sécurité et/ou d'aide à la conduite des grues de chantiers pour le contrôle des interférences entre 2 ou plusieurs grues.

Il permet au grutier d'anticiper le risque de collision entre les éléments mobiles de sa grue et ceux de la grue voisine. S'il y a risque de collision, le système "prend la main" et stoppe automatiquement le mouvement dangereux.

Sans système anticollision :

Avec système anticollision :

Le système anticollision SMIE permet le contrôle de survol des zones protégées (appelé aussi contrôle des zones interdites).

Le système scrute en permanence les limites de travail de la grue, il délivre l'information d'approche de ces limites et, si besoin, provoque automatiquement l'arrêt du mouvement interdit. Les principales "zones interdites" sont bien sûr les écoles, les voies ferrées, les lignes électriques, mais aussi, et plus normalement, les limites du chantier proprement dites.

SMIE : 40 ans d’expérience

Venir chez SMIE, c'est d'abord bénéficier d'une expérience inégalée depuis 1985.

L’Anticollision SMIE :

  • S'adapte sur toute marque et tout type de grue (flèche relevable incluse).
  • Le tableau de bord informe le grutier de son environnement par rapport aux fonctions d'anticollision mais il lui fournit également de précieuses informations comme la position du chariot sur sa flèche ainsi que la position angulaire en orientation.
  • Facile à installer, grâce notamment à ses câbles tous munis de connecteurs industriels, le système est très économique car 100% récupérable et transportable de grue en grue ; il est de plus 100% compatible avec la précédente génération de système SMIE.
  • Inviolable car programmable avec un boîtier séparé contenant un code secret connu seulement du technicien chargé de paramétrer le système.

Les valeurs de SMIE : confiance et sécurité 

 

L’histoire

Dans les années 1970 à 1980, on constate au niveau des grues de chantier une diminution de la longueur des chemins de roulement (voies de grues) ainsi que l'allongement de la longueur des flèches. C'est aussi la fin de la construction du type "coffrage tunnel" très largement utilisé après la seconde guerre mondiale alliée à une complexité grandissante des ouvrages à construire, qui amène la profession du bâtiment à faire travailler les grues ensemble, à les rapprocher les unes des autres et à créer ainsi des "zones d'interférences".
Ainsi, les zones d'action qui se recoupent deviennent d'autant plus nombreuses que la réduction des délais de construction impose l'augmentation du nombre de grues.
Une des conséquences est l'apparition d'un risque nouveau : la collision entre le câble d'une grue haute et la flèche ou la contre flèche d'une grue basse.
Pour supprimer ce risque sans pénaliser la productivité du chantier et pour fournir des fonctions d'aide à la conduite comme la limitation de zone, la SMIE conçoit depuis 30 ans des systèmes anticollision.

Le décret du 23 aout 1947

Il convient de rappeler l'existence d'un décret daté du 23 août 1947 qui définit les précautions à observer par les utilisateurs de grues de chantiers.

Dans les années 1970/1980 certains chantiers comme les chantiers de construction de centrales nucléaires sur lesquels on dénombre souvent 30 grues et plus enregistrent des accidents graves voire mortels.

Au début des années 80 apparaissent les premiers dispositifs d'aide à la conduite, essentiellement basés sur de l'électronique analogique.

Le 07/07/1987, en France une circulaire du ministère des affaires sociales et de l'emploi pose les conditions générales d'utilisation des grues à tour dont les zones d'actions se recoupent.

C'est à la fin des années 80, suite aux progrès importants réalisés en électronique numérique qu'apparaissent les premiers systèmes à microprocesseurs qui permettront l'essor des systèmes ANTICOLLISION.

Les progrès techniques accomplis et l'expérience acquise depuis la circulaire de 07/87 entraînent le législateur à publier la note technique du 06/03/1991 qui apporte les précisions nécessaires ou indispensables pour tous.

Liste des grues que nous avons déjà équipées :
Arcomet, Betox, BKT/Zeppelin, Boillot, BPR, Cadillon, Comansa, Comedil, Condecta, Jaso, Kroll, Liebherr, Linden, MCA (China, Peiner, Pekazet, Pingon, Potain, Raimondi, Richier, Simma, Wolff

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion